LES POTINS VIBRATOIRES

Le Chemin Perpétuel

154534_349244051796976_1057429149_n.jpg
 
 
 
LE CHEMIN PERPETUEL©
 
 
En chacun de nous, brille une étincelle divine notre "âme". 
Cette âme se libère à la fin de notre cycle de matière.
Nous sommes tous confrontés à cette étape. Tout d'abord dans la douleur de la perte d'une personne proche.
Puis, par notre libération finale qui est inéluctable.
Dans toutes les cultures et traditions, les rites et les coutumes pour veiller les proches libérés existent depuis des siècles.
Notre société contemporaine, par la modernisation, nous a fait oublier que nous ne sommes que de passage.
 
Par l'allongement de la vie, les personnes âgées du 4ème âge, sont de plus en plus confrontées avec des maladies dégénératrices.
 
Exemple: la maladie d'Alzheimer. les familles par cette souffrance, sont séparées de leurs aînés.
 
Beaucoup partent, d'une maladie grave, tel que le cancer.
 
etc ....
 
Il est très difficile d'aborder ce sujet , avec un proche dont la fin s'annonce. Et pourtant .........
 
Il faut parler, communiquer, se pardonner mutuellement, éclaircir les situations, les non dits.
Avant son départ, dans 90% des cas, la personne sait exactement le jour, l'heure, de son départ. Mais elle n'ose pas, de peur de blesser son entourage. 
Pourtant, si l'on observe et entend, dans ses moments d'agonies, on décèle ces informations.
Inutile d'avoir de la pitié, juste Amour et Compassion. Cela vibre à l'intérieur de la personne.
Ces yeux expriment tant de choses qu'elle voudrait dire. Mais elle se tait de peur de vous blesser.
Elle cherche avec ses yeux, avec des gémissements des êtres qu'elle attend et qui ne viendront jamais lui dire au revoir. Et elle s'en va avec cette lourdeur dans tous ces corps et cela peut être la cause d'un ralentissement pour quitter le plan astral ou s'accrocher aux êtres qu'elle n'a pas vu.
En général, la personne sur le départ, a quitté son corps physique une semaine avant. son âme fait les aller retour.
Ses perceptions sont largement élevées. Elle a tous ses sens développés. De la clairvoyance, la clairaudience, etc...
Cela veut dire qu'en l'observant , elle nous montre le vrai pouvoir de l'être humain.
Ce pouvoir si grand , si majestueux, si pur.
Beaucoup de personnes que j'ai accompagné, ne croyaient en rien, pas de Dieu, pas d'anges .....
Et pourtant, la semaine qui précède la mort, le trépas tout se manifeste. Et elles même vont vous apprendre ce qu'est la vie. 
on ne peut comprendre les mystères de la vie si on ne comprend pas les mystères de la mort.
Elle est capable de vous informer sur l'avenir de ses proches. Mais là, elle ne vous parle pas. Elle est en connexion avec des êtres de lumière. Ces êtres de lumière vont l'informer et la rassurer sur ses proches.
Car son soucis premier, c'est ses proches qu'elle laisse.
Pour elle sait.
Lorsque un être part, tout commence par ses genoux.
Ses genoux sont l'indicateur du départ. On va me dire oui mais il y a les mains, les pieds , l'ECG etc ..
Non quand le départ arrive, c'est les chakras du genoux les plus importants qui vont vous élever en votre destinée.
Freya m'a bien enseigné à ce sujet.  Les chats se placent au niveau du mollet et placent leurs pattes sur les genoux afin de temporiser le départ. Car les chats savent le jour et l'heure.
Et quand la personne va prendre son envol, le chat a quitté depuis 24 heures la personne.
Et le rôle des proches, de la famille est d'être là à ce moment précis. 
Ne prenez jamais les pieds de l'être humain. Vous le retenez. tenez lui la main et sans parler envoyez tout l'amour que vous avez pour cette personne.
 
Certains, sont désemparés, voudraient retenir l'être aimé. Malgré cette douleur et pour le bien de la personne qui est sur le départ, notre rôle à tous et de les entourer d'amour, de tenir la main . Ils en ont grand besoin. Certaines personnes sont seules à partir, dans une chambre morbide et froide, à leur domicile. Certes, le personnel soignant quelques fois est présent. Mais dans bien des cas, il n'y a personne. Et sincèrement je peux affirmer que ce personnel n'a pas le courage d'affronter ce départ.
 
La mort n'appartient pas au médical, c'est un tournant ou nous retrouvons la conscience .
 
Mais la mort n'appartient nullement au religieux.
 
Que se passe t'il après cette libération?
Comment aider la personne en fin de vie terrestre, à anihiler ses peurs?
Partir dans la dignité, c'est possible.
Chacun de nous peut les aider.
 
Accompagnement pour  personnes en fin de vie et pour leurs proches
 
Aider les gens en fin de vie dans leur cheminement. Apporter réconfort, sérénité, paix intérieure pour ce passage de l’âme vers la source divine.
Depuis de nombreuses années, j'accompagne les personnes . Des proches et des personnes qui m'ont sont inconnues.
Je me rapppelle un homme revenant de Paris traité pour son cancer, en fin de matinée il m'a demandé, sa fille est venue me chercher, je me suis rendue à son chevet. Hélas! il venait de faire une hémoragie et il n'y avait pas de personnel soignant dans ce village. Il était midi, j'avais téléphoné à Paris pour informer son oncologue. Mais tout retenait, les secours tardaient d'arriver, d'ailleurs ils ne sont jamais arrivés. A sa demande, j'ai bu un café. il me parlait de ce qu'il n'avait pas achevé, sa famille était présente, on lui tenait la main. Puis il me dit :" tu m'as accompagné des semaines à Paris, tu m'as soutenu dans mes douleurs, tu as pris soin de ma femme mais tu as oublié de m'amener à Lourdes. Je ne t'en veux pas car tu vas dans quelques heures m'accompagner à Lourdes . Nous partirons à 14 heures".
Sincèrement difficile de l'emmener à Lourdes, nous étiosn à 1800 km de distance et dans son état cela semblait un peu difficile . 
"Franca n'oublie pas ta promesse tu m'accompagnes à Lourdes". je lui ai répondu que dès qu'il ira mieux je l'emmènerai à Lourdes.
Le médecin est arrivé, j'allais prendre congé il était 13 heures 45. 
Il m'a dit " Je viens te chercher". Je suis rentrée chez moi à quelques centaines de mètre de son domicile . A 13 heures 55 , il était chez moi, près de moi. à 14 heures 05, sa fille m'annonçait son décès.
Mais je l'ai accompagné à Lourdes non pas physiquement mais par mon Maître en Moi. Son prénom que je n'oublierai jamais Angelo 
 
Beaucoup d'autres personnes comme Angelo je les ai accompagnées .
Toutes ces personnes sont merveilleuses et si lumineuses.
 
L'âme est une micro étincelle, j'ai vu l'âme de mon frère il m'attendait avant de quitter le plan terrestre, il avait dit que la dernière personne qui entrerait dans la salle se serait moi. La dernière personne qui est entrée dans la chambre mortuaire c'était moi. Il m'a fait un cadeau, pendant 5 jours dans cette pièce, j'ai pu lorsque je me retrouvais seule avec lui, lui parler le toucher le regarder; même si la table était réfrigérée, il était chaud, son expression a changé au bout du 3ème jour et là , je rappelle lui avoir dit , "tiens tu fais comme Jésus, les 3 jours et tu vas monter au ciel " . Pourquoi j'ai dit çà je sais pas .
Avant que le personnel funéraire entre dans la pièce pour sceller le cercueil, auprès de son corps est monté tout doucement une micro étincelle lumineuse, et j'ai su qu'il partait dans les hautes sphères de la Source Divine. Cela a été son aurevoir. La seule rose qui a attérit sur la croix de son cercueil a été la mienne. bien que cela n'était que son corps physique. Pendant ces 5 jours ils ont été très importants pour lui. il avait tout calculé, il m'avait fait choisir des morceaux de musique pour ses funérailles un an avant. mais voyez vous un an avant, lui savait mais il ne savait pas aborder le sujet de sa mort avec moi.
L'a t'il abordé avec sa famille, je ne sais pas.
 
je pourrais écrire un livre avec toutes ses histoires peut être un jour ...............
 
Voilà un petit résumé d'expériences d'accompagnement que j'ai vécu.
Un deuil ne peut se faire si on n'a pas eu de communication réelle avec la personne défunte.
Il restera toujours une blessure au fond de vous. La culpabilité ronge même cinquante ans et avant votre départ.
C'est un karma, une mémoire inéffaçable.
Ne soyez pas égoiste en voulant retenir la personne aimée, car vous l'empêcher d'aller dans un endroit approprié qui lui est destinée.
Au contraire, prier avec le coeur. pas besoin de réciter des prières, juste élever vos intentions d'amour vers elle. Elle n'est pas loin juste à côté. Parlez lui comme lorsque vous lui parliez . 
Ne cherchez pas à entrer en communication avec elle, car le temps n'existe pas et cet être divin a besoin d'être soigné . de plus cherchez à augmenter vos vibrations en développant vos dons, ils sont innés et tout humain les possèdent. Car un être divin ne peut pas descendre dans des plans de basses vibrations. C'est pour cela que lors de votre sommeil, vous pouvez avoir des messages car vous vous élevez par votre âme sur des plans intermédiaires.
Je ferai un article sur ce qu'il se passe lorsque la personne quitte le plan terrestre.
 
A la demande , j'exprime ici ce qui est important pour ceux qui restent et ceux qui s'en vont.
L'accompagnement de la personne défunte se fait avant, pendant, après .
Le deuil se fait avant, pendant et après.
Dans cette circonstance, le deuil est fait en premier lieu par la personne qui doit quitter ce plan et beaucoup n'y pense pas .
C'est elle l'actrice ne l'oublions pas.
 
©Franca Gagliardi


23/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres